Boulanger, Poète chansonnier en langues provençale et française

Lire la suite ▸

Pâtisserie Paris-Brest

La France comme j’aime – Saveurs de nos régions

Lire la suite ▸

Dinan. Claude Jouanne, boulanger poète, vient de sortir son dernier recueil
Claude Jouanne, boulanger poète et habitant de Dinan (Côtes-d’Armor), a écrit plus de cent poèmes sur sa vie pendant la guerre, son métier et le village de sa jeunesse. En ce mois de janvier 2021, son dernier ouvrage est disponible en édition limitée.

Lire la suite ▸

LA CHAPELLE FUNÉRAIRE DES RIBOT, MEUNIERS A BALLAN (37)

Dans le cimetière de Ballan-Miré (Indre-et-Loire) se trouve une chapelle funéraire remarquable par son décor sculpté. C’est celle des RIBOT, meuniers du Grand Moulin de Ballan, sur le Cher.

Lire la suite ▸

Exposition internationale des arts et techniques, Paris 1937

Lire la suite ▸

Moulin à farine – Villeneuve d’Asq (59-Nord

Lire la suite ▸

Salleron François; Boulanger, né le 2 avril 1814 à Vitry-le-François, décédé dans cette ville le 19 novembre 1885.
Il a, alors, atteint l’âge de 71 ans. Il publia plusieurs recueils de fables, contes et épigrammes, dont « Les deux épis ».
Je vous laisse méditer et également la possibilité de retrouver ces ouvrages sur Gallica en lecture numérique. Le premier ouvrage, daté de 1859, édité aux imprimeries, E.Hurault, de la même ville se trouve en vente sur un site spécialisé (Edition Originale).
Bonne lecture!!!

En 1924 parut la première édition des Mains enchantées, un recueil de contes pour enfants écrit par Fanny CLAR, mettant en scène des gens de métiers. Illustré par Robert Diligent et Jean Clar, il est offert « à toutes les mains d’enfants qui travailleront au bonheur de demain ». Parmi ces contes figure la courte mais mémorable journée du poète qui remplaça le boulanger…

Lire la suite ▸

Saumur Compagnie d’Ouvriers d’Administration, 24e section 1914 1915, les boulangers.

 

La France comme j’aime Saveurs de nos régions

31 – Jean-Claude THIERRY. Yvert & Tellier 432

Le Timbre, conception originale d’Isy Ochoa

Premier jour le Samedi 12 juin 2010

Oblitération illustrée 1er jour au Salon du timbre Parc floral de Paris

Vente générale le Lundi 14 juin 2010

Retiré de la vente le Dimanche 1er septembre 2013 – Voir les retraits de l’année 2013

Timbre à validité permanente

Valeur faciale à la date d’émission 0,56 €  – Voir les tarifs au 14 juin 2010

Affranchissement de la lettre jusqu’à 20g au départ de la France métropolitaine vers la France, Andorre et Monaco, au départ de la France métropolitaine vers les DOM et inversement, à l’intérieur des DOM.

Timbre auto-adhésif

Dentelure : 11

Couleur : polychrome

Imprimé en héliogravure

Émis à 4 millions d’exemplaires – voir les tirages de 2010

Par Jean-Claude THIERRY

« Ne pas manger de ce pain-là » : l’expression est bien connue et s’emploie pour dire que l’on refuse d’agir illégalement ou de façon immorale. Elle semble apparaître durant la première moitié du XIXe siècle et elle a inspiré poètes, chansonniers et écrivains.

La chanson qui suit est l’une de ces œuvres, presque toutes oubliées, sur le thème du noble refus exprimé par un ouvrier devant les tentations qui compromettraient son travail, son couple et son honneur.
Datée de 1862, elle doit ses paroles à Charles MOSONT et sa musique à Auguste OLIVIER ; elle a été publiée par la maison Félix GAUVIN à Paris.

Lire la suite ▸

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com