Durant la guerre ont fleuri les publications concernant les mouvements de jeunesse (scouts, compagnons de France, Jeunesse ouvrière chrétienne (J.O.C), etc.) ainsi que celles qui ont exalté le travail manuel, celui des champs et de l’artisanat, par opposition à celui des usines, jugé malsain aussi bien pour le corps que pour l’esprit.

C’est à cette époque que R . DELSINNE publia aux Editions Ouvrières Ton métier chante-le… ! , avec une préface de l’abbé MAILLET, directeur des Petits Chanteurs à la Croix de Bois. Ce recueil de chansons est dédié « aux Jocistes de France ». On y trouve des chansons pour les charbonniers, les charpentiers, les chaudronniers, les forgerons, les lingères, les mécaniciens, les mineurs, les sabotiers, les vignerons, les sténo-dactylos, les terrassiers, etc., ainsi que des chansons plus générale sur les apprentis, le travail, les bruits des métiers, etc.

Les boulangers sont évidemment présents.

Lire la suite ▸

Jetons de Pain Compagnie Anonyme des Houillères d’Ahun (Creuse-23)

18 – Collection Jean-Claude THIERRY.

27mm. Laiton. Rond et percé. Avers : COMPAGNIE ANONYME DES HOUILLIERES D’AHUN (CREUSE) Revers : UN FRANC PAYABLE EN PAIN. Graveur : HADIN à Paris. R. Elie ne présente que le modèle rond sous référence de 10.1 à 10.4, pour les ; Un Francs, Deux Francs, Cinq Francs et Dix Francs.

Lire la suite ▸

MARCHAND DE BEIGNETS A PARIS EN 1856

Le magazine L’Ami de la maison consacra le 11 septembre 1856 un article aux « Petits métiers de Paris », dont celui de marchand de beignets (p. 173-174). Son auteur, Maurice Germa, en montrait la permanence dans les rues, alors qu’avaient presque disparu, écrit-il, le carreleur de souliers, la revendeuse de marée et de légumes, la marchande de mouron pour les petits oiseaux, le fontainier, le marchand d’habits et l’homme à la bouteille d’encre.

Lire la suite ▸

14  – Jean-Claude THIERRY – Collection privée.

30 mm. Cuivre. (Feuardent n° 336). Avers : LUD. XV. REX – CHRISTIANISS ; Buste face droite, lauré de Louis XV en habit et grand cordon signé D. V.

Revers : MAÎTRES PATISSIERS / OUBLAIERS DE PARIS / 1770 ; Moules à gaufres et à oublies entre deux branches de laurier reliées par un ruban

Lire la suite ▸

Jean-Claude THIERRY – 13 d – Collection privée.

Lire la suite ▸

LA GALETTE DE PEAU D’ANE, PAR CHARLES PERRAULT (1694)

Chacun connaît le conte de « Peau d’âne », l’un de ceux écrits publiés en 1697 par Charles PERRAULT dans son recueil des Contes de ma mère l’Oye.
En résumé, un roi perd sa femme qui lui fait promettre, avant sa mort, de ne se remarier que s’il rencontre une femme plus belle qu’elle. Le roi avait une fille d’une grande beauté ; il s’éprend d’elle et décide de l’épouser.

Lire la suite ▸

Sans titre60

Les enseignes des Compagnons boulangers du Devoir sur une période de 50 années.

Lire la suite ▸

Belgique – Sté Coopérative Les Socialistes Réunis – Dour

Belgique – 4 – Jean-Claude THIERRY. Collection privée

Lire la suite ▸

La crise sanitaire due au COVID 19 nous oblige tous à avoir des comportements différents dans notre quotidien.  Les boulangers-pâtissiers et en particulier les équipes de vente, se sont adaptés en mettant en place de nombreuses mesures de protection toutes plus créatives les unes que les autres,  afin d’assurer leur protection et celle de leurs familles, collaborateurs et collaboratrices. C’est  tout à leur  honneur.

Ces adaptations ne se limitent pas dans certains cas surprenants qu’aux magasins et boutiques.

Lire la suite ▸

Sans titre1« Oeuvre du pain quotidien », croix rouge, Genève.

Lire la suite ▸

13 – Jean-Claude THIERRY – Collection privée.

19mm. Aluminium, octogonal. Avers : BOULANGERIE / LA / TOURQUENOISE. Revers : 1 KG.

Roland Elie, dans son ouvrage « Monnaies de nécessité » référence ce jeton 15.3, et présente une variante réf 20.1 d’un module de 23mm avec au revers 10 pains.

Lire la suite ▸

« TOI L’HOTESSE QUI, SANS FACON / M’AS DONNE QUATRE BOUTS DE PAIN » (GEORGES BRASSENS, 1954)

Lire la suite ▸

Allemagne – Distribution de Pain – Organisation de secours d’hiver du peuple Allemand – 1933

Allemagne – 11 – Jean-Claude THIERRY. Collection privée

Lire la suite ▸

Saint Honoré (VIe siècle, mort le 16 mai, ca. 600).
Huitième évêque d’Amiens, patron des boulangers.

Lire la suite ▸

C’est dans le Dictionnaire historique des arts, métiers et professions exercés dans Paris depuis le XIIIe siècle (1905-1906), qu’Alfred FRANKLIN consacre une entrée aux « Boulangers des petits chiens blancs ». La proximité des deux termes (« boulangers » et « chiens blancs ») est surprenante car c’est sous le second que les compagnons boulangers du Devoir se désignent, au moins depuis le milieu du XIXe siècle. Il est communément admis que cette dénomination est liée à l’emploi de la farine ; a contrario les « chiens noirs » ont été les forgerons et les maréchaux-ferrants, qui emploient du charbon.

Alors, de quels chiens blancs s’agissait-il ? Laissons FRANKLIN nous l’apprendre :

Lire la suite ▸