SOCIÉTÉ DES COMPAGNONS BOULANGERS, PÂTISSIERS RESTÉS FIDÈLES AU DEVOIR

Service généalogique

Cher lecteur,
Dans votre famille, dans le cercle de vos amis, dans votre club de généalogie, il est question d'un ancêtre compagnon boulanger ou pâtissier du tour de France.

Nous vous proposons d'en savoir plus.

Notre service généalogique n'est pas constitué d'un moteur de recherche avec lequel vous pouvez avoir accès automatiquement à l'information, il est au contraire constitué de Compagnons à la commune passion, celle de l'Histoire des compagnonnages de la boulangerie.

Nous vous proposons de rentrer en contact avec nous, de présenter vos motivations qui font que vous êtes à la recherche d'un Ardéchois Coeur Fidèle ou d'un Tourangeau Sans Quartier.

Voici quelques informations, afin de mener au mieux vos recherches.

Les compagnons boulangers du Devoir sont apparus entre 1808 et 1810, mais le paysage compagnonnique de la boulangerie du 19ème siècle, n'est pas uniquement composé de cette société, sont également présents les Sociétaires du tour de France, qui plus tard, adopteront le titre de Compagnons boulangers du Devoir de Liberté.

En 1874, une fédération apparaît, elle regroupe une majorité des Sociétés d'Anciens Compagnons Réunis, elle prend pour nom Fédération Compagnonnique de tous les Devoirs Réunis, de nombreux anciens compagnons boulangers y adhérents.

En 1889, en son congrès de Paris, cette Fédération prend le titre d'Union Compagnonnique des Devoirs Unis, une réforme importante est opérée par cette nouvelle société, la fusion des rites corporatifs.

Cette société reçoit des compagnons boulangers du Devoir de l'Union Compagnonnique, puis à partir de 1900 des compagnons boulangers des Devoirs Unis.

Les compagnons boulangers (congrès de 1895) refusant cette fusion se disent Restés Fidèles au Devoir et continuent de recevoir des compagnons boulangers du Devoir.

Les noms de compagnon des boulangers et pâtissiers attribués le jour de la réception, sont constitués d'un nom d'origine (Tourangeau, Bourguignon, Normand, Île-de-France) suivit d'un qualificatif, d'un adjectif, d'une vertu (frappe d'abord, la violette, la franchise, l'ami des filles, ect.).

Notre service généalogique est référencé depuis deux années consécutives dans le guide annuel de La Revue française de Généalogie, ce qui démontre le sérieux de nos travaux.

En lançant une recherche sur notre site, vous vous engagez à un franc partage d'informations avec nos archivistes. Partageons ensemble nos connaissances, comme le compagnon partage le pain sur le tour de France.

Lorsque nos recherches sont fructueuses, d'un commun accord, nous rédigeons et publions la somme de nos travaux, sous forme de biographies, sur le site du Centre de Recherche et d'Étude de la Boulangerie et ses Compagnonnages (CREBESC) : www.compagnons-boulangers-patissiers.com/crebesc/category/portrait/

Nous vous souhaitons bonnes recherches !

Les Compagnons Boulangers et Pâtissiers Restés Fidèles au Devoir.
Laurent Bourcier, Picard la Fidélité.

Pour contacter notre service généalogique cliquez ici: Contact du service généalogique

* Afin de protéger la vie privée des compagnons boulangers et pâtissiers en activités actuellement, nous ne communiquons aucunes informations sur les compagnons reçus âpres 1955.

Envoyer ci-dessous votre question :

382 commentaires "Généalogie"

  1. brossier Cécilia a écrit:

    Bonjour, je recherche des informations sur Auguste Eugène morinière né en 1860 et décédé le 25/06/1929 à Paris 4eme qui aurait été boulanger dans cet arrondissement sur la période 1918-1929 au minima.
    Avez-vous trace de cette personne dans vos archives?
    merci