PAIN CHEF-D’OEUVRE

Pièce artistique en boulangerie

Thierry Meunier, Normand La Fierté du Devoir, Compagnon boulanger resté fidèle au Devoir, lors de la fête du pain à Paris en 2012.

Avec la pièce artistique le boulanger exprime autrement son art de faire du pain. Le chef-d’œuvre d’un boulanger, c’est la régularité et la qualité de son travail tous les jours, cependant, il peut aussi créer des œuvres avec les ingrédients de base du pain.

Il peut faire des pains décorés ou des pièces artistiques, mélanger les pâtes levées (avec ferments) et les pâtes mortes (sans ferments) qui se conserve beaucoup plus longtemps que le pain. Cette démarche artistique boulangère s’est imposée progressivement depuis les années 1980. Elle est devenue importante pour le boulanger, il peut ainsi faire une œuvre moins périssable qu’il ne voit pas disparaitre dans la journée, tout en démontrant sa maîtrise de ses matières premières…

Pour les boulangers et les pâtissiers le chef-d’œuvre est quotidien, maitriser, le temps, les matières premières et les éléments chaque jour pour fournir des produits d’une qualité optimal, à horaire précise, pour les consommateurs.

La régularité quotidienne des produits est un chef-d’œuvre en soit, car elle démontre la maîtrise ;

Maîtrise de la montre en mettant en place son organisation horaire pour que les produits soient disponibles à temps pour la vente aux consommateurs ;

Maîtrise des matières premières vivantes en respectant les processus minutés, les températures des produits, les conditions météorologiques et les températures et l’hygrométrie ambiante pour réaliser des fermentations optimales ;

Maîtrise des matières premières stables en respectant les pesés au gramme près pour la réussite du produit ;

Maîtrise enfin du four, des températures, des temps de cuisson, de l’appréciation de la cuisson des produits.

Le chef-d’œuvre pour les boulangers et les pâtissiers est appelé aussi « pièce artistique », à l’instar des autres métiers, ce sont des pièces qui démontrent un niveau de maitrise des matières premières.

En chocolat, en glace, en pastillage, en pâte boulangère, certaines de ces pièces bien conservées peuvent durer dans le temps comme les exemples ci-dessous.

Voici quelques exemples de ce que l’on peut faire en la matière :

Pièces réalisées par Gilles Dutrion, Toulousain Franc Cœur, Compagnon boulanger RFAD pour le stand des CBPRFAD à la Foire de Tours en 2012.

Pièces réalisées par les jeunes de la Cayenne de Dijon pour la fête de Saint-Honoré en 2012 des Compagnons boulangers restés fidèles au Devoir.

Exemple de pain décoré réalisé par Fabien Limousin, Schwarzwald La Franche Conduite, Compagnon boulanger RFAD, lorsqu’il était aspirant, pour Saint Honoré 2012 de la Cayenne de Bordeaux.

 

La chaumière normande de Laurent Bonneau, Normand La Fidélité, Compagnon boulanger RFAD, pour son travail de Réception en 1984 à Lyon.

 

La pièce artistique sur le sujet des pionniers de l’aviation de Thierry Meunier, Normand La Fierté du Devoir, Compagnon boulanger RFAD, il a reçu ce titre de Meilleur Ouvrier de France Boulanger en 1997 à l’inbp de Rouen.

La pièce artistique de Jean Luc Viennet, Franc-Comtois Coeur Loyal Compagnon boulanger RFAD, devenu Meilleur Ouvrier de France Boulanger en 1994.

 

La pièce artistique de Stéphane Guerin, Angevin Le Franc Courage Compagnon boulanger RFAD, pièce réalisé en 2007, à l’occasion d’une exposition au musée du Compagnonnage de Tours « Le pain des Compagnons Boulangers ».

 

La pièce artistique de Dominique Désert, Normand La Clef des Cœurs Compagnon boulanger RFAD, finaliste du concours des Meilleurs Ouvriers de France Boulanger en 2011.

11174_10151935334703617_1728351994_n

Pièce réalisée par les Compagnons Boulangers RFAD de la Cayenne de Tours pour le musée du compagnonnage à l’occasion de la commémoration des 150 ans du décès de notre Mère Jacob en octobre 2013.

46

Pièce de réception du pays Gaétan Brochard, Auvergne l’Étoile du Devoir, compagnon boulanger RFAD.

Clocher Tors ou flèche torse, réalisé avec des farines de blé et de seigle, de l’eau et du sucre par le compagnon boulanger RFAD Gaëtan Bréard, Tourangeau le Bienveillant. Exposé au musée départemental de Seine-et-Marne en 2021.

 

Exemple d’un chef-d’œuvre en pâtisserie :

Obélisque en pastillage du compagnon pâtissier Laurent Bourcier, Picard La Fidélité, Compagnon pâtissier RFAD, chef-d’œuvre réalisé 1995, toujours visible en 2021 après quelques restaurations au musée du Compagnonnage de Tours.

Envoyer un commentaire concernant : "PAIN CHEF-D’OEUVRE"