Un Maître Jacques revenu dans la famille.

Cette semaine, sur un site de vente internet, a été mis en vente une lithographie d’Agricol Perdiguier  Avignonnais la Vertu : Le « fameux » Maitre Jacques.

Celle-ci, est venu enrichir la collection d’un Compagnon Boulanger resté fidèle au Devoir,  nous sommes très heureux pour lui, mais aussi pour le fait que cette oeuvre  est reintégrée la « Famille », car cette lithographie à la particularité d’avoir appartenue à la ville de Rochefort, 5 ème cayenne du tour de France des Compagnons Boulangers du Devoir.

Ce Maitre Jacques est signé (au bas de la lithographie) Parisien l’Enfant Chéri C.B.D.D. reçu a Blois pour 15 aout 1862, donné à la société des Compagnons boulangers du Devoir de la ville de Rochefort 1863 (LEROUX EUGENE, né en 1842 à  Paris)

Nous trouvons au dos cette étiquette collée :

Boulangerie-patisserie-Biscuiterie de la Gare
1 er prix, Medaille d’Argent. Concours Agricole de Saint Jean d’Angely.
Edmond Bacle, Boulevard Jacob, 6 & Rue Colbert de Terron, 33 et 35 Rochefort
Pains de luxe sur commande
Biscuits fins de toutes sortes
Pains de gruau
Pains au Lait
Petits Beurres
Franchipales*
Galettes Bretonnes
Etc…

* franchipane et franchipale sont deux mots populaire utilisés jusqu’à la fin du 19 ème siècle pour désigner la Frangipane que nous connaissons aujourd’hui.

Après une rapide recherche par le CREBESC, à la demande de l’acquéreur , nous avons découvert que BACLE EDMOND était Compagnon Boulanger du Devoir, reçu sous le nom de Saintonge Coeur d’Amour, né en 1874 à Saujon (17) , reçu à Pâques 1893 à Rochefort.

Pomme de canne d’EDMOND BACLE, Saintonge Cœur d’Amour.
Cette  canne a été en vente sur « Ebay »  en avril 2012.

 

Nous connaissons également un Compagnon boulanger du Devoir nommé BACLE LOUIS, Saintonge l’Ile d’Amour, né en 1855, à Saujon également et reçu lui aussi à Rochefort le jour de Pâques 1893, très certainement  un membre de sa famille. Une nouvelle recherche se présente pour notre rubrique « Dynastie » !

Laurent Bourcier, Picard la Fidélité, C.P.R.F.A.D.

Commentaires concernant : "Un Maître Jacques revenu dans la famille." (5)

  1. C’est super ! Cela me console de ne pas avoir enchéri sur cette lithographie (eh oui, je l’ai rééditée, mais je ne la possède pas).

  2. Boucherès Alain Agenais la Tolérance CBRFAD a écrit:

    Bravo et félicitations à notre Frère en Devoir RFAD qui a réalisé cette belle acquisition! C’est vrai, c’est une certaine revanche, que cette lithographie, si chère à nos coeurs de Compagnons Boulangers et Pâtissiers, réintègre la grande famille compagnonnique; ce document a donc un long passé, une belle histoire, des zones d’ombres forcément, mais aussi un bel avenir, car je sais que notre Pays et Frère en Devoir, va lui accorder des soins tout particuliers!
    Bonne collection …
    Agenais la Tolérance.
    CBRFAD

  3. Boucherès Alain Agenais la Tolérance CBRFAD a écrit:

    Il faudra penser, peut-être un jour à ajouter une autre rubrique sur le site des Chiens-Blancs ou (du CREBESC) ouverte aux collectionneurs: je fais moi- même de trés nombreux vide-greniers, et un peu moins de brocante. Au cours de ces bons moments, il m’arrive de trouver de trés beaux outils, à des prix trés raisonnables, mais aussi (hélas rarement) des pièces compagnonniques! C’est ainsi, lors d’une brocante, sur les Quinquonces à Bordeaux il y a 2 ans, j’ai trouvé les 3 fondateurs en parfait état ayant appartenu à un Compagnon meunuisier! Le prix sans négociation était fixé à 380 euros! C’était une affaire…

    • Laurent Bourcier a écrit:

      Tres chers Amis,
      Voici une toute petite nouvelle info concernant notre Saintonge coeur d’amour, il a tenu le poste de Second en ville a Rochefort en juillet 1893.
      Mes amities a tous.
      Picard la fidelite.

  4. dufour a écrit:

    t’as une jolie gourde en ce moment

Envoyer un commentaire concernant : "Un Maître Jacques revenu dans la famille."

Cliquez ici pour annuler la réponse.