SOCIÉTÉ DES COMPAGNONS BOULANGERS, PÂTISSIERS RESTÉS FIDÈLES AU DEVOIR

Tour de France Inside

Tour de France Inside ” est la rubrique de témoignage sur le parcours de nos actuels ou anciens itinérants.

Alexandre Bouttier

Ma passion de la boulangerie me vient de mon grand-père et mon père, eux même boulangers. J’ai effectué un Bac Pro en boulangerie-pâtisserie au lycée professionnel Sainte Catherine au Mans.

J’ai connu les compagnons boulangers par le biais de leur site internet. J’ai donc effectué une journée d’essai chez le Compagnon  Dutrion où travaillait le compagnon Vayssettes à Tours.

J’ai commencé mon Tour de France en campagne, dans la ville de Villers-le-lac, en Franche-Comté, chez le Compagnon Viennet, Meilleur Ouvrier de France boulanger. J’ai travaillé avec son fils, Simon Viennet également Compagnon boulanger.
Nous étions deux, un Aspirant pâtissier et moi-même en tant que jeune boulanger. Nous étions logés dans un appartement près de l’entreprise.
Sur le point professionnel nous avions les locaux à disposition pour nous épanouir professionnellement, il s’en est suivi la conception de mon travail d’adoption pour devenir Aspirant. La vie en colocation était un début d’expérience de la vie en communauté et au partage des différentes valeurs compagnonniques.

Cependant, pour Noël et pour la galette des rois, après plusieurs heures de route, nous avons côtoyé les itinérants d’autres sociétés de la Fédération Compagnonnique dans la communauté de la ville d’Annecy et nous avons aussi participé à la fête de Saint-Honoré dans la maison de la ville de Lyon.

En deuxième année, je suis arrivé à Paris en septembre dernier. Je travaillais chez le Compagnon Bonneau et dans le siège de la Fédération Compagnonnique, avec la vie en communauté avec les six autres sociétés compagnonniques, le partage des différentes valeurs est l’un des objectifs de cette vie en collectivité, comme les repas partagés avec tous, la présence de la Mère, les cours professionnels et les sorties culturels furent enrichissants.

Après un an passé à Valence, chez le compagnon boulanger Xavier Honorin, je suis maintenant à Toulouse où j’aimerais devenir compagnon, avec ce bon perfectionnement professionnel et humain reçus, j’apprends à le transmettre aux jeunes arrivants.

Pays Bouttier Alexandre, Aspirant Boulanger RFAD dit Manceau.

Envoyer ci-dessous votre question :

Menu