Le gueulard

Le «gueulard» est entré dans le vocabulaire du « boulanger des bois » (possédant un four à bois) comme l’expression de l’appareil, généralement en fonte, permettant de diriger la flamme dans la chambre de cuisson.

Le four n’a pas tellement connu d’évolution des premiers siècles de notre ère jusqu’au 18èmesiècle.
La conduite en direct du feu dans l’âtre (ou la sole du four) se résumait à l’étalement et répartition des cendres afin de bien répartir la chaleur et sur la fin au rassemblement de celles-ci à la bouche du four.

La bouche du four est l’endroit le plus refroidi puisque le tirage ne venait pas encore par des conduits installés au fond du four (appelés «ouras») mais se faisait par l’avant.

Les ouras seront le premier système qui améliorera l’antique four dit parfois «romain», il s’agit d’un (souvent deux) conduit(s) d’aspiration d’air installé(s) dans le four et repassant au dessus de la voûte pour rejoindre(nt) la hotte et la cheminée le plus souvent située «en tête de four». Ainsi cela permet à des gaz faisant parfois 400°C de réchauffer la voûte par la même occasion.
Il sera également possible de fermer ou d’ouvrir ces ouras actionnés à de longues tiges de fer revenant en façade afin de permettre leur manipulation et qui seront appelées «clef du four».

Couplé a ce système d’aspiration d’air (et donc de la flamme) vers le fond du four, le «gueulard» qui projette la flamme du foyer devenu « décalé » en contre-bas.

S’en suivra plusieurs sortes de systèmes

Le système de la firme Hadancourt comportait deux gueulards au lieu d’un (pour chauffer plus vite le four) et le pièce en fonte comportait des clapets sur le devant afin de pouvoir rabattre la flamme.


Un autre qui s’appellera «Phare Merlet», probablement du nom de l’inventeur qui fut une proposition sur le marché d’un gueulard ayant des mouvements non seulement horizontaux mais aussi un peu vertical.

Le «gueulard» , nom bien français diront les personnes en dehors de l’hexagone, mais comme je suis belge je m’arrêterais là dans le commentaire afin de ne pas recevoir…une gamelle.

Marc Dewalque Artisan Boulanger Belgique

Commentaires concernant : "Le gueulard" (2)

  1. Coulibaly Amadou a écrit:

    Cher monsieur,
    J’aurais besoin pour un four bois dimensionné
    Assise 32×32 et diamètre 28
    Gueulard  » 28
    mail: Amadou.Coulibaly 94@ Gmail. Com
    Tel: 07 52 57 80 84

Envoyer un commentaire concernant : "Le gueulard"