La méchante boulangère

1- La méchante boulangère

Voici une chanson figurant dans la feuille anarchiste Le Père peinard

Le Père peinard: réflecs hebdomadaires d’un gniaff, en date du 5 février 1893 (un gniaff, c’est un cordonnier : on le voit sur l’en-tête, son tire-pied à la main, chassant les parlementaires, bourgeois, juges, soldats, agents et ecclésisatiques).

1- La méchante boulangère

La page entière, comprenant texte et dessins, est annoncée comme une « Image pour les loupiots » ! Aujourd’hui, elle serait interdite pour incitation à la violence chez les enfants !

La chanson se chante sur l’air de « Il était une bergère ».

Merci à M. Patrick FONTENEAU, spécialiste et collectionneur des souvenirs du mouvement ouvrier, de nous avoir communiqué ce document pour qu’il prenne place sur le site du CREBESC.

Laurent Bastard

LA MECHANTE BOULANGERE

Il était un’ mitronne,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

Il était un’ mitronne

Qui vendait cher son pain, tin tin,

Qui vendait cher son pain.

2 - La méchante boulangère

Un jour un’ malheureuse,

Et tin tin, sonnons le tocsin ;

Un jour un’ malheureuse

Lui dit : oh ! j’ai bien faim, tin tin,

Lui dit : oh ! j’ai bien faim.

3 - La méchante boulangère

La riche boulangère,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

La riche boulangère

Dit : passe ton chemin, tin tin,

Dit : passe ton chemin.

La pauvre mendiante,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

La pauvre mendiante,

Tomba morte de faim, tin tin,

Tomba morte de faim.

4 - La méchante boulangère

Tois jeunes ouvrières,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

Trois jeunes ouvrières

De ce crime témoins, tin tin,

De ce crime témoins.

5 - La méchante boulangère

Entrèrent en révolte,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

Entrèrent en révolte

Pillant le magasin, tin tin,

Pillant le magasin.

6 - La méchante boulangère

La mitronne peureuse

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

La mitronne peureuse

Se cacha dans l’pétrin, tin tin,

Se cacha dans l’pétrin.

7- La méchante boulangère

Pour rire les fillettes,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

Pour rire les fillettes

Chauffent le four à point, tin tin,

Chauffent le four à point.

8- La méchante boulangère

Si bien que la mégère,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

Si bien que la mégère

Fut cuite sans levain, tin tin

Fut cuite sans levain.

9- La méchante boulangère

C’est pour apprendre aux riches,

Et tin tin tin, sonnons le tocsin ;

C’est pour apprendre aux riches

A nous faire crever d’ faim, tin tin

A nous faire crever d’ faim.

Envoyer un commentaire concernant : "La méchante boulangère"

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com