EXOUDUN – Du 31 MAI au 1er JUIN 2014

Affiche-40x60-Exoudun

Commémoration Nationale organisée par la Fédération des Compagnons Boulangers et Pâtissiers restés fidèles au Devoir et la Commune d’Exoudun à la mémoire de Madeleine et André Daniau et des Compagnons boulangers du tour de France de tout rites, disparus lors du conflit.

Le seul boulanger d’Exoudun,  Pierre DANIAU, déjà mobilisé en 1914, voit en avril 1915, son sursis d’appel rejeté par l’autorité militaire. C’est alors que ses jeunes enfants, Madeleine et André,  vont prendre la place du père absent, fabriquer et porter chaque matin le pain aux habitants avant de partir pour l’école. Ils seront par la suite honorés par le Président Raymond Poincaré pour leur courage et Madeleine citée comme exemple à suivre dans les manuels scolaires de l’époque et dans la presse écrite. Elle décèdera deux ans après l’armistice, des suites d’une grave maladie contractée dans le fournil de son père lors de ces travaux surhumains pour une jeune fille de 15 ans…

Les Compagnons Boulangers et Pâtissiers restés fidèles au Devoir seront présents et actifs dans plusieurs lieux de la commune.

Samedi 31 mai

11 h 00, Four du C.A.R.E.A.

Mise en chauffe du four romain  destiné aux  cuissons des pains du soldat, dont la confection est assurée  par les Compagnons boulangers pâtissiers restés fidèles au Devoir,  sous la conduite de Christophe GALLO, Compagnon boulanger resté  fidèle au Devoir installé  boulanger-bio à Pamproux.

14 h 00, Salle des fêtes

Début du concours du meilleur pain du soldat destiné aux enfants de 6 à 14 ans (accompagnés d’un adulte) sous la conduite des Compagnons Boulangers Pâtissiers restés fidèles au Devoir.

17 h 30, Four du Carea

Cuisson des pains du concours « Le pain du soldat ».

19 h 00, Salle du conseil municipal

Correction « symbolique » du concours « Le pain du soldat »

21 h 30, Four du Carea

Défournement des pains du soldat confectionnés par les Compagnons Boulangers restés fidèles au Devoir.

 

Dimanche 1er Juin

9 h 45, Cimetière d’Exoudun

Dépôt de gerbe, sous la conduite de Mr le maire d’Exoudun, Jean-Marie AUZANNEAU-FOUQUET, sur la tombe de Madeleine DANIAU, moment de recueillement et allocutions, en présence des descendants de la famille et d’une délégation de la Fédération nationale des Compagnons boulangers et pâtissiers restés fidèles au Devoir et de son président national  Eudes LEYNAUD.

Square

Inauguration  de la plaque commémorative dans le futur square Madeleine et André DANIAU.

11 h 00 – Cérémonie au Monument aux Morts de la guerre 14/18

Recueillement à la mémoire des 101 Compagnons et Aspirants boulangers pâtissiers connus et de tous rites morts pendant la guerre 1914-1918. Appel des Compagnons disparus, par deux Compagnons itinérants du Tour de France. Présence d’un piquet d’Honneur de l’E.N.S.O.A, de la Fanfare départementale des Sapeurs-Pompiers, des associations des Anciens combattants d’Exoudun, l’Union départementale des Médaillés Militaires et sa section de Saint-Maixent, Association de la Croix de Guerre et de la Valeur Militaire, du 1er R.T.A, ainsi que le Colonel JAUBERT Président du Souvenir français des Deux-Sèvres, M. LEYNAUD, Président national et M. SEBILLON, Secrétaire national, de la Fédération des Compagnons boulangers-pâtissiers RFAD. Présence des drapeaux de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National  du Mérite.

10 h 30, Four du Carae

Cuisson des pains du soldat

11 h 00, Temple protestant d’Exoudun.

Inauguration de l’Exposition « Le Pain dans la grande guerre » relatant l’histoire chronologique de la grande guerre à travers le pain présentée pour la première fois par le Centre de recherches et d’études de la boulangerie et ses Compagnonnages et le Musée du Compagnonnage de Tours.
« Durant plus de quatre ans, de 1914 à 1918, les boulangers mobilisés ont dû cuire du pain sans relâche pour nourrir les Poilus. Ceux qui demeuraient dans les régions touchées par les combats ont subi les bombardements et partout en France ils manquèrent cruellement d’ouvriers pour nourrir la population avec ce qui était encore l’aliment de base. Les compagnons boulangers ont payé un lourd tribut à la défense de la patrie et l’exposition leur rend hommage ».

Exposition, conçue et présentée par :

– Laurent BOURCIER, Compagnon pâtissier resté fidèle au Devoir, membre de l’Académie Culinaire de France et du Centre de recherches et d’études de la boulangerie et ses Compagnonnages.

– Gérard CURÉ, Directeur départemental du Courrier de l’Ouest, passionné par l’histoire de la Première Guerre Mondiale. Collectionneur d’objets et de documents ayant trait à cette période. Auteur de « Notes de guerre » et co-auteur de « Vers le haut du panier ».

– Laurent BASTARD, Conservateur du Musée du compagnonnage de Tours, historien des Compagnonnages et auteur de nombreux ouvrages a ce sujet dont « Compagnons au fil de la Loire » et « Images des Compagnons du tour de France ».

12 h 30  Salle du conseil municipal

Vin d’honneur offert par la commune et pique-nique dans le parc municipal ou dans une salle annexe en fonction du temps, remise des prix du concours « Le pain du soldat ».

14 h 00  Four du C.A.R.E.A.

Cuisson des pains du soldat.

14 h 30 Salle de la cantine.

Au près de M. Thierry Meunier, Compagnon boulanger et Meilleur Ouvrier de France, découverte de l’effort que nécessite le pétrissage à bras, technique de pétrissage utilisée par la petite boulangère d’Exoudun, dans un pétrin en bois d’époque.

15 h 30  Salle des fêtes, Conférence.

« Le pain du soldat de la Grande Guerre ou nourrir quatre millions d’hommes chaque jour pendant quatre ans »

Conférence  par le Lieutenant-Colonel (ER) Christian BENOIT, ancien élève de Saint-Cyr, diplômé d’état-major,  a passé dix ans au Service historique de l’armée de terre à Vincennes, de 1989 à  1999. Chef de la division des traditions, il y traitait des questions de symbolique, de comportement et de patrimoine militaires. Directeur du musée de la symbolique militaire et du musée des Chasseurs. Auteur de nombreux articles sur ces sujets, a participé à plusieurs ouvrages; Rédacteur en Chef de la Revue de la Société des amis du musée de l’Armée de 2003 à 2010. A publié en 1996  le Canon de 75, une gloire centenaire; En 2007, 250 réponses aux questions d’un flâneur parisien. A participé en 2009 à la rédaction et la direction du livre Le Sacrifice du soldat, publié par le CNRS. A publier en 2013, le soldat et la putain, histoire d’un couple inséparable, ouvrage consacré aux relations entre les soldats et les prostituées.

17 h 00, Vente du pain du soldat et distribution gratuite, en charrette, aux anciens de la commune.

18 h 00, Temple protestant d’Exoudun

Distribution des diplômes souvenir aux participants. Dernière fournée de pains du soldat.

Fin des journées commémoratives.

exou

Pour voir la revue de presse et toutes les photos de ces deux journées...


001-092008-logo-legerNous tenons à remercier tout particulièrement Bellot Minoteries,  de Saint Maixent l’Ecole, pour la fourniture gracieuse des différentes farines nécessaires à la réalisation de l’ensemble des travaux et Les bois du Poitou pour le bois de chauffage du four.

001-092008-logo-leger

16 commentaires

  1. Pierre L mars 21, 2014 2:36   Répondre

    Magnifique ! Bravo !

  2. MJ mars 24, 2014 11:05   Répondre

    Beau travail de mémoire !

  3. LEYNAUD mars 26, 2014 9:17   Répondre

    Nous avons trouvé normal de se retrouver dans cette démarche de Monsieur le maire d’Exoudun.
    Le CREBESC et la fédération des CBPRFAD se devaient de participer à cet hommage et trouver des partenaires dignes de la famille Daniau.
    Daniau père n’était pas compagnon mais le don de cette famille à la nation et l’abnégation, la persévérance et l’humanité de ses enfants permirent de donner de l’espérance à toute une ville et alentours.
    Ces valeurs révélées par le métier de boulanger sont celles du Compagnonnage et de notre fédération.
    C’est pour cela que nous nous devons d’etre présents afin que les efforts consentis par ces enfants d’Exoudun ne soient pas vains et restent dans la mémoires des Hommes et Femmes de notre Pays comme des exemples à suivre.

  4. Dumoulin avril 10, 2014 3:02   Répondre

    Bravo pour cette initiative que je vais relayer sur le site de mon association pour un musée vivant du pain et de la boulangerie. Par ailleurs dans le cadre de mes activité professionnelles je développe un projet qui me rend très sensible à la commémoration que vous organisez et que je note sur mon agenda. Je serais très heureux d’entrer en contact avec vous sur ce sujet.
    Bien cordialement, François Dumoulin

  5. Jean-Marie Auzanneau-Fouquet avril 29, 2014 1:21   Répondre

    Nous sommes vraiment heureux et honorés, la Municipalité et moi-même, d’accueillir les 31 mai et 1er Juin 2014, les Compagnons Boulangers et Pâtissiers restés Fidèles au Devoir. Nous commémorerons ensemble, en présence des Associations Patriotiques, le souvenir à la fois des petits boulangers d’Exoudun, Madeleine et André Daniau, mais aussi en évoquant le souvenir de tous les Compagnons Boulangers disparus au cours de la Grande Guerre. De plus, nous inaugurerons une exposition magnifique sur le pain présentée pour la première fois, mais avec d’autres activités tout au long de la journée du dimanche, notamment cette Conférence qui nous apprendra comment nourrir quatre millions d’hommes par jour pendant quatre ans, prouesse réalisée et absolument incroyable.
    C’est dans de telles circonstances que des valeurs comme la fidélité et le devoir, vertus compagnonniques indéniables, prennent encore plus de signification.
    Cet évènement, j’en suis sûr, restera gravé dans nos cœurs et nos esprits et fera partie des grands moments de notre histoire locale mais aussi nationale, sous la conduite morale et protectrice de la bonne Mère Jacob, exemple même du courage et du dévouement, non seulement pour les compagnons mais pour l’ensemble de l’humanité. Je vous dis tous à bientôt.
    Jean-Marie Auzanneau-Fouquet Maire d’Exoudun.

  6. BOINOT chantal épouse FORT mai 7, 2014 4:55   Répondre

    Je suis très émue par l’hommage que l’on rend à mon grand père aujourd’hui. Il nous a élevé mon frère et moi dans la droiture et le respect de la famille dont il était le pilier.
    Que de bons souvenirs nous avons tous ensemble.
    Il restera dans mon cœur pour toujours.

  7. Laurent Bourcier mai 13, 2014 11:33   Répondre

    Travaux de restauration realisés par la Commune d’Exoudun, spécialement pour les cérémonies commemoratives d’hommage aux 101 compagnons et aspirants boulangers de tous rites (recensés a ce jour) morts pour la France lors de la grande Guerre 1914 1918.

    Un tres beau coq orne ce monument, symbole de courage et de vigilance bien connu des compagnons

    http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Communes/Exoudun/n/Contenus/Articles/2014/05/10/Le-monument-aux-morts-restaure-1902389

    Grand merci a Mr Auzanneau-Fouquet, maire d’Exoudun!

    C’est le 1 juin au matin à Exoudun!!

    Picard la fidelite

  8. Laurent Bourcier mai 17, 2014 12:54   Répondre

    Chers Lecteurs et Amis de l’expo « Le Pain dans la Grande Guerre »
    Voici une tres belle chanson interpretee par l’artiste Daniel Picq, qui « colle » parfaitement a notre exposition!!!

    Merci a lui pour cette tres belle interpretation!!!

    http://www.youtube.com/watch?v=-L37y9MC3Rk

  9. Florence CHIREZ née GARRAULT mai 19, 2014 4:00   Répondre

    C’est avec un plaisir immense que je serait sur la commune d’Exoudun le dimanche 1er juin prochain.
    Je suis l’arrière petite fille d’André DANIAU et je suis heureuse de l’hommage qui lui est rendu à sa soeur et lui pour leur comportement heroïque durant la guerre.
    Cette histoire était connue de toute la famille sans que mon arrière grand-père nous en donne plus de détail.
    C’était un homme humble et surtout très présent pour toute sa famille.
    J’ai des souvenirs joyeux près de lui et de mon arrière grand-mère Marie.
    Ils seront à jamais dans mon coeur et je fait vivre leurs mémoires en racontant ce qu’ils étaient à mes enfants qui ne les ont pas connus.
    C’est avec beaucoup de respect et d’amour que nous seront avec vous pour cette commémoration.

  10. garrault virginie mai 20, 2014 1:35   Répondre

    je suis tres fiere de venir assister au coté de ma mère, ma soeur, ma fille, et ma petite fille , a l’hommage fait au petits boulangers d’exoudun . effectivement nous sommes les descendants direct de mr ANDRE daniau . A nos coté seront aussi present père, beau pere, compagne et compagnons de chacunes, tante, niece. c’est un moment fort en emotions que nous attendons tous avec impatience . merci a tous pour ce magnifique travaille de mémoire en l’honneur de tous ces petits heros de la guerre .

  11. Marie Boinot Beardsley mai 26, 2014 2:24   Répondre

    Bonjour, je m’appelle Marie Boinot Beardsley. André Daniau était mon arrière grand-père. Parce que j’étais trop petite, je n’ai pas eu la chance de le connaître mais d’après tout ce que ma famille m’a raconté sur lui, je sais que c’était quelqu’un d’ extraordinaire avec une personnalité unique! Je connaissais depuis toujours l’histoire de sa sœur et lui et c’est donc avec une énorme joie et un immense plaisir que j’ai découvert la photo de sa sœur et lui préparant le pain et l’excellent travail de recherche que vous avez réalisé! Je vous remercie infiniment pour votre très bon site internet dédié a eux et pour votre énergie et enthousiasme envers cette histoire incroyable. Je suis très fière et très heureuse qu’ils soient honorés comme il se doit. Malheureusement, je serai aux Etats-Unis lors de l’inauguration du square portant leur nom mais ce jour-la, j’aurai une pensée très spéciale pour mon arrière grand-père et sa sœur qui ont fait preuve de beaucoup de maturité et de bravoure malgré leur jeune âge. Bonne continuation pour votre exposition.
    -Marie

  12. Francoise Boinot mai 26, 2014 2:43   Répondre

    C’est avec une grande fierté que j’assisterai a l’hommage rendu a Madeleine et André Daniau. J’espère que de là-haut, ils pourront profiter de cette reconnaissance car même si je n’ai pas connu Madeleine, j’ai eu le plaisir de vivre de longues et heureuses années au coté de Pépé et Mémé Daniau, les grands-parents de mon mari Patrick, décédé aujourd’hui. Je peux dire que André Daniau était quelqu’un de formidable, généreux, droit et qui trouvait tout a fait normal d’avoir accompli ce travail avec sa sœur. Il était très discret sur le sujet et Mémé, sa femme, nous a très souvent parlé de Madeleine et Pépé et de leurs aventures de jeunesse. Mes enfants Marie, Ophélie et Paul-Antoine ont toujours été fiers aussi. Merci pour ce bel hommage et tout le travail qui a été entrepris.

  13. LEYNAUD juin 2, 2014 12:32   Répondre

    Bonjour,

    merci à tous pour ces deux jours merveilleux, de partage et de convivialité.
    Un grans merci à Monsieur le Maire d’Exoudun , Mr AUZANEAU-FOUQUET Jean-Marie pour son accueil et le sérieux démontré dans son engagement.
    Merci également pour la visite de ce charmant village.
    J’espère que le Bébé menhir s’adaptera bien;
    Prenez en bien soin
    Cordialement
    Compagnon Leynaud Eudes-Olivier

  14. Laurent Bonneau juin 25, 2014 4:49   Répondre

    LIVRE D’OR






  15. Laurent Bonneau juin 25, 2014 4:54   Répondre

    REVUE DE PRESSE













Répondre à BOINOT chantal épouse FORT Annuler la réponse