La guerre russo-turque de 1877-1878

La guerre russo-turque de 1877-1878 est un conflit qui opposa l’Empire ottoman à l’Empire russe, à la Roumanie, à la Serbie et au Monténégro. C’est le premier conflit ayant comme toile de fond le panslavisme, assignant à la Russie le devoir de libérer les peuples slaves encore sous la domination turque et de constituer une confédération panslave qui irait de l’Elbe à l’Adriatique.

Le quartier général de l’armée russe se situa à  KISCHENEFF, à  l’époque faisant partie de l’empire Russe et aujourd’hui capitale de la République de Moldavie et la ville principale de la région de Bessarabie.

Le journal Le Monde Illustré N°1046 du 28 AVRIL 1877, nous présente une gravure nous  faisant découvrir l’activite de la boulangerie militaire dans cette ville lors de ce conflit. En voici les détails.

Nous observons que le pétrissage se fait a l’aide de bâtons. Cette technique particulière est adaptée au pétrissage des pains à base de farine de seigle qui nécessite dans de nombreux cas une eau de coulage bouillante, ce qui a pour conséquence l’impossibilité de pétrir à bras nus.
Cela ne va pas sans nous rappeler la confection du pain bouilli de Villar-d’Arêne dans les Hautes Alpes.

Nous observons que les pétrins sont juste devant les fours. Les pains fabriqués ne devant pas avoir d’apprêt  (fermentation apres faconnage) et sont certainement détaillés juste avant l’enfournement et cela sans pesage, par une division des pâtes se faisant uniquement au volume.

La boulangerie militaire, vue panoramique.

Laurent Bourcier, Picard la Fidélité, C.P.R.F.A.D.

Envoyer un commentaire concernant : "La guerre russo-turque de 1877-1878"

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com