Les femmes masculines

Sans titre8Les femmes masculines

Les femmes masculines

Chansonnette

Paroles de Valentin PANNETIER Air : L’Amour boiteux vers 1909

Il s’agit d’une chanson humoristique contre l’ouverture de nombreux métiers aux femmes au début du XXe siècle.

Ses trois couplets et trois envisagent des situations ridicules pour elles et des conséquences humiliantes pour les hommes, à cause de l’inversion des rôles.

Voici le texte du 3e couplet et du dernier refrain, qui font allusion aux grèves des ouvriers boulangers et au préfet de police Lépine, ce qui nous intéressent ici :

Laissant l’Amour et les fleurs,

Bientôt nous pourrons p’t’êtr’ chanter :

« Gloire à la femm’ vidangeur »

Sur l’air de : « Bouquet parfumé ».

L’plus chouett’ c’est qu’les patrons

Pour les grêv’s des mitrons

Vont sûr’ment embaucher

Des p’tit’s femm’s boulangers.

C’est ell’s qui dans l’pétrin

Fabriqu’ront les p’tits pains,

Et les nichons à découvert

Ell’s chant’ront tout comme au concert :

A nous maint’nant !

Roulons dans la farine

Les petits pains et les croissants.

Viv’Lépine !

Mais mon p’tit homm’ qui sait qu’j’aime pas l’pain sec

Va m’payer un’sardine

Pour boulotter avec. »

Envoyer un commentaire concernant : "Les femmes masculines"

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com