La fusion de tous les corps d’états.

fusion

Le Chansonnier du Tour de France : Par des compagnons de tous les métiers et de tous les Devoirs pour faire suite au livre du compagnonnage d’Agricol Perdiguier Avignonnais la Vertu Compagnon Menuisier du Devoir de Liberté en 1858.

LA FUSION DE TOUS LES CORPS D’ÉTATS.

Dédié à Avignonnais la Vertu.
(Air plaignez la veuve du marin.)

Accourez tous, Bardes du Tour de France;
A mes accents mêlez vos gais transport;
A ce banquet venez faire alliance;
De l’atelier prenez tous vos essors.

Venez, venez ouvriers de tout âge;
Jeunes et vieux, accourez en chantant;
La fusion du beau Compagnonnage;
C’est le bonheur de nos petits-enfants;

Asseyez-vous, vous qui taillez les pierres;
Près des Doleurs et des vieux Chapeliers;
Voici venir encore d’autres frères;
Accueillons-les, ce sont les Boulangers;
Place aussi pour le beau Corps du Tissage;
Mettons-les près des Maréchaux-Ferrans;
La fusion, etc.

Serrez les rangs, enfants de l’industrie;
Pour recevoir les Tondeurs, les Cordiers;
Et les Charpentiers, enfants du génie;
Donnant le bras aux Compagnons Bottiers;
Saluons-les, mes amis, au passage;
Les Quatre Corps viennent précédemment;
La fusion, etc.

De ce banquet, mes amis, je prends acte;
Je le déclare en ce jour solennel;
Sanctifions le Tour par un bon pacte;
Par un bonheur à jamais éternel;
Et nos neveux auront pour héritage;
Notre amitié, nos plaisirs attrayants;
La fusion, etc.

Vous, Vitriers, plantez là vos bannières;
Près des Vanniers, comme les Chamoiseurs;
Vous serez près des Serruriers, vos frères;
Et vous aurez à droite les Fondeurs;
Les Bourreliers connus par leurs lois sages;
Les Sabotiers par leurs bons arguments.
La fusion, etc.

Aux fusions des classes laborieuses;
Je crois toujours, en Régénérateur;
Je crois enfin qu’elle seront heureuses;
Comme je crois en Dieu notre Seigneur;
Ne taxez pas Libourne d’utopie;
Des ouvriers il voudrait l’union;
Il donnerait le reste de sa vie;
Pour voir un jour la grande fusion.

Par Jean Baptiste Edouard ARNAUD Libourne le Décidé Compagnon boulanger du Devoir né en 1816.

jbeARNAUD-251x300

Il y a trois chansons de Libourne le Décidé dans le Livre du Compagnonnage, une dans le tome 1 « Odes à l’éternel« , une dans le tome 2 « La fusion de tous les corps d’états. » et une dans le tome 3 « La Mère Jacob » .

Jean Baptiste Edouard ARNAUD Libourne le Décidé Compagnon boulanger du Devoir : Source http://gallica.bnf.fr…

Envoyer un commentaire concernant : "La fusion de tous les corps d’états."