La Dragée de Verdun

Sans-titre18

Nous constatons que bien avant la guerre 14-18, la dragée de Verdun est associée à l’obus destiné aux canons, la carte postale ci-dessous datant de 1905 le démontre.

Sans titre19

Cavalcade du 2 avril 1905 à Verdun, l’on observe canon, soldats et grand obus a l’arrière du char.

Mais pourquoi cette association a la dragée ? Elle vient très certainement de la confusion entre les produits proposés par la maison Braquier, confiseur à Verdun. En effet celui-ci après la guerre de 1870 « invente » un obus en chocolat qui explose réellement pour répandre des dragées et des cadeaux personnalisés
La maison Braquier étant le grand fabricant de dragées à Verdun, la confusion est très rapide… de l’obus Braquier à la dragée Braquier il n’y a qu’un pas…

Sans titre20

Puis lors de la Première Guerre mondiale, Verdun étant joyeusement célèbre pour ses dragées et plus tristement pour ses champs de bataille, dragées de cette ville et obus ne font plus qu’un…

Sans titre21

Turbines à dragées de la maison Braquier, vers 1900.

Sans titre22 Les mêmes turbines un siècle plus tard, toujours en fonctionnement.

Sans titre23

Sans titre25

Préparation du détonateur des obus en chocolat Braquier.

Sans titre24

Sans titre26

Le moule.

 L’exportation aux Etats-Unis de l’obus Braquier sera interdite après le 11 septembre 2001.

Sans titre27

Laurent Bourcier, Picard la fidélité C.P.R.F.A.D.

Envoyer un commentaire concernant : "La Dragée de Verdun"