Curieux hommage à un boulanger creusois

Dans le cimetière d’une localité de la Creuse, dont nous tairons le nom, se trouve une plaque funéraire insolite par la rudesse de son propos. Une illustration de l’adage « Qui aime bien châtie bien », en quelque sorte…

Merci à notre correspondant creusois de nous avoir signalé ce singulier hommage filial.

Envoyer un commentaire concernant : "Curieux hommage à un boulanger creusois"

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com